La Cohérence Cardiaque Kesako ?

La Cohérence Cardiaque Kesako ?

2 septembre 2018 Respiration & Méditation 0

La Cohérence Cardiaque :

Comme son nom ne le laisse pas soupçonner, la Cohérence Cardiaque est une pratique de respiration. Il s’agit d’une pratique individuelle qui va, si vous la pratiquez avec régularité, apporter des bienfaits nombreux tels que la régulation du stress, de l’anxiété, réduire la déprime et la tension artérielle.

En apportant un équilibre physiologique, physique, mental et émotionnel, la Cohérence Cardiaque va générer un recentrage, un ressourcement et une amélioration à ces quatre parties de nous.

Cet exercice de respiration particulière permet d’obtenir la régulation du système nerveux autonome (notre pilote automatique), il va réduire l’importance des effets du stress sur notre organisme, permettre à notre système immunitaire d’être plus efficient, d’être en capacité de réagir en prenant les bonnes décisions, d’obtenir un développement de notre intuition.

Comment ça fonctionne ?

Petite explication de comment notre corps fonctionne !!

Nous possédons deux grands systèmes nerveux : le somatique c’est celui qui commande nos actions volontaires et l’autonome, vous l’aurez compris son travail à lui c’est de réguler de façon automatique.

Bon et notre cœur dans tout cela qu’a-t-il à voir ou faire dans cette histoire de système nerveux ?

Et bien le cœur est notre gardien, notre garde du corps !!

Il va dans le cadre du système nerveux autonome mettre en place notre adaptabilité aux changements qui interviennent dans notre environnement et y apporter la bonne réponse.

Notre fréquence cardiaque (pouls) peut ralentir ou accélérer et on mesure son amplitude : c’est dire notre capacité à avoir un écart important ou non entre cette accélération et ce ralentissement.

Une amplitude élevée va apporter un état d’équilibre de la santé performant.

Creusons un peu plus loin dans ce système nerveux autonome pour comprendre ce que la cohérence cardiaque va nous procurer.

Le système nerveux se décompose en deux sous-systèmes :
  • Le symphatique (sympa le nom) qui est le garant de toutes les actions qui vont se déclencher en cas de danger (la fuite ou le combat). Dans cette situation que se passe-t-il ? Notre pouls s’accélère vitesse grand V, mais pas que…Notre respiration elle aussi prend le TGV, et nos pupilles s’agrandissent et notre fonction digestive se met au ralenti. En fait, afin d’être le plus opérationnel en cas de danger, toutes les fonctions non nécessaires à ce moment vont se mettre en veilleuse afin que nous disposions de toutes les ressources pour notre « survie ».
  • Et le parasymphatique, lui au contraire va positionner son action sur la récupération, la relaxation, le repos, la réparation… Après l’effort, le réconfort !!

Vous l’aurez compris notre équilibre est fortement en lien avec celui que nous réussissons à créer entre le symphatique et le parasymphatique.

Et d’un point de vue Physiologique comment ça se passe ? L’inspiration est en lien avec le symphatique et l’expiration avec le parasymphatique.

Alors, si nous parvenons à l’équilibre entre ces deux-là, nous mettons toutes les billes de notre côté pour être en bonne santé…

Les effets de la Cohérence Cardiaque

A court terme :
  • L’amplitude de la variabilité cardiaque augmente
  • La courbe qui symbolise votre rythme cardiaque se régularise et s’harmonise
  • Une sensation d’apaisement et de calme s’installe
A moyen terme :
  • Votre cortisol baisse (il s’agit pour ceux qui ne le savent pas de l’hormone de défense que nous sécrétons en cas de stress. [Pour plus d’explication, tapez cortisol dans « google est mon ami »]
  • La DHEA, là vous savez !! C’est l’hormone qui nous permet de ne pas vieillir, on l’appelle aussi « l’hormone de jouvence » car sa fonction est de ralentir le processus de vieillissement
  • Quoi d’autre dans le panier des bonnes nouvelles ? Ah oui, Nos IgA salivaires sont boostées et c’est une bonne chose car elles participent à notre défense immunitaire
  • L’Ocytonie, prend son envol. C’est un neurotransmetteur aussi appelé « l’hormone de l’amour » et comme chacun le sait « Quand l’amour va tout va !!! »
  • Et ce n’est pas tout !! Un nom à coucher dehors, le facteur natriuéritique auréculaire, mais une action au top. Cette hormone sécrétée par notre cœur va profiter à la régulation de l’hypertension artérielle
  • Encore un petit pour la route, nos ondes alpha, oui celles qui vont favoriser notre mémoire, notre capacité à apprendre, notre meilleure communication et surtout notre coordination, elles aussi vont prendre leur envol !!! Chic, chic, chic !!!
  • Allez le petit dernier !! Mais pas le moindre !! Ça vous dit une augmentation de vos sensations en lien avec le plaisir et le bien-être ? Alors en route, car la cohérence cardiaque va faire grimper aux rideaux (jeu de mots) vos neurotransmetteurs (ceux qui travaillent sur les émotions, comme la dopamine (le plaisir) et la sérotonine (bye bye angoisse et dépression)
A long terme :

Eh oui, cela fait des mois et des mois que vous persévérez en Cohérence Cardiaque et vous y gagnez encore quelques cadeaux pour votre corps :

  • Vous diminuez votre hypertension artérielle, vos risques cardiovasculaire, vos troubles de l’attention et de la mémorisation
  • Vous améliorez votre concentration, votre mémoire, votre capacité à récupérer
  • Votre taux de sucre se régule
  • Plus, ou en tout cas, moins de troubles de l’attention et d’hyperactivité
  • La douleur ne vous fait plus peur 
  • Votre corps est plus résistant face aux maladies asthmatiques ou de type inflammatoires
  • Le périmètre abdominal se rétrécit et ça c’est assez chouette pour la silhouette

La Cohérence Cardiaque se décline :

Sur le principe du 365.

Il y a d’autres types de respiration, mais il faut bien débuter quelque part et donc celle-ci est la première à mettre en pratique avant de se lancer dans de nouvelles aventures en Cohérence Cardiaque.

Il s’agit de la respiration qui équilibre.

365 Drôle de nom, mais qui résume bien cette méthode.

Cinq secondes à l’inspire et cinq secondes à l’expire. En tout, six respirations par minute.

  • 3 : Pour trois fois par jour. C’est le nombre de fois où il vous faudra faire une pause pour vous mettre à l’écoute de votre respiration
  • 6 : On entre dans le vif du sujet. 6 inspires et 6 expires par minute
  • 5 : Pour  5 minutes, c’est le temps que vous devrez y consacrer les trois fois.

 

  • A faire plutôt assis, bien ancré dans votre siège et les pieds posés au sol à plat
  • Le rythme : Une fois au réveil, au déjeuner et en fin d’après-midi.

Je vous mets en lien vers une vidéo pour la tester tranquillement depuis votre canapé. 

 Cohérence Cardiaque – Printemps : https://www.youtube.com/watch?v=qLZpXiYd5HA

Sources :

« Guérir le stress, l’anxiété, la dépression sans médicaments, ni psychanalyse  », David Servan-Schreiber

« Cohérence Cardiaque 3.6.5. Guide de cohérence cardiaque jour après jour », Dr David O’Hare

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *