Les chakras : De leur utilité dans notre vie

Les chakras : De leur utilité dans notre vie

25 juin 2018 Chakras 0

 

Lors d’un précédent post je vous ai fait un petit récapitulatif sur les chakras. Dans cet article, nous allons aller un peu plus loin dans la connaissance de ces roues d’énergie.

Les roues invisibles

Le mot chakras, chez les hindous, signifie en Sanscrit « Roues » et ils sont des centres énergétiques. On les retrouve dans la médecine ayurvédique ancienne de plus de 5000 ans, ainsi que dans  l’acupuncture.

Leur nombre ne se résume pas aux sept principaux dont je vais vous parler, mais on cite dans des textes anciens plus de 88 000 chakras répartis un peu partout dans notre corps.

L’énergie circule dans notre corps au travers de ces roues, mais parfois un mal-être, une émotion trop forte, des problèmes anciens qui n’ont pas trouvé une solution, une mauvaise hygiène de vie, le stress… apportent un déséquilibre dans cette circulation et on parle de blocage. Pour les hindous c’est ce déséquilibre qui favorise l’apparition de certaines maladies que nous développons.

Donc, maintenir l’équilibre de nos chakras est important pour prévenir ou soigner.

Cependant, quel que soit l’accompagnement choisi avec des techniques bien-être, cette ré-harmonisation des chakras ne peut être qu’un complément à un suivi médical adapté à la maladie.

A quoi nous servent-ils ?

Si on devait faire un bref memento, cela donnerait à peu près cela :

Ils sont les dépositaires de nos souvenirs, de nos croyances, de nos blessures, de nos désirs, et de nos rêves. En effet, les chakras vont être ceux qui vont gouverner, entretenir, gérer tous ce qui concerne le physique, le mental, l’émotionnel et le spirituel dans notre vie.

Pour vous donner un exemple suffisamment parlant !!! Si vous stressez, avez peur, doutez, alors vous actionnez le blocage de vos chakras qui cristallisent ce qu’ils reçoivent et vont aller chercher de l’énergie dans les autres chakras. Le résultat pour vous : de la fatigue, un épuisement, la maladie.

Votre taux vibratoire est en chute « libre » et vous augmentez votre risque d’être affecté par la maladie.

Je ne vous rappelle pas où ils se situent dans notre corps (voir le précédent exposé)

Le chakra racine (notre raison d’être). Ses qualités : la stabilité, la confiance en soi et le courage.

Sa responsabilité concerne : les glandes surrénales, les organes génitaux, les maux en lien avec les jambes, genoux, les troubles sexuels, ceux du canal urinaire, rectaux, cutanés ainsi que les maux de tête.

Il est en lien aussi, en terme d’émotionnel, avec le doute, la peur, l’insécurité, l’argent, le travail , la peur de la vie en général, de la mort, des changement, et de toutes les dépendances.

Chakras sacré (notre identité). Ses qualités : La sexualité, la vitalité et la créativité

C’est le centre de l’action, de la communication, celui aussi du pouvoir personnel, il est relié aux organes de la création (génitaux) ainsi qu’aux reins et aux glandes surrénales.

Lui est le responsable  : des glandes des ovaires et des testicules et il en découle que ce qui en découle. Les maux peuvent aller du mal au ventre, aux intestins, au bas du dos, on y trouve aussi les dysfonctionnement des menstrues, de la prostate, et tout ce qui se termine en « ite » comme la colite, la diverticulite, on y ajoute l’appendice, les problèmes rénaux, de fertilité

Il est celui qui est le thermomètre de notre lâcher prise, de notre impuissance, de notre incapacité de passer à l’action, de notre agressivité, dépression, émotivité ou non émotivité en sens inverse.

Chakra du plexus solaire (nos valeurs). Ses qualités : L’équilibre et la spontanéité

Il s’agit ici de tout ce qui concerne notre réceptivité qu’elle soit positive ou négative, ce chakra se situe à la transition, à la croisée entre le cœur et le sacré.

C’est notre centre des émotions !!!

Et son blocage va avoir des conséquences : sur la glande du pancréas, la digestion, cette boule à l’estomac qui nous étreint et nous fait souffrir, mais aussi sont touchés le foie, la rate, la vésicule biliaire, les reins, en bref tout ce qui a trait au trouble digestif et du métabolisme ainsi que les troubles de poids (dans les 2 sens)

Ce chakra joue avec notre difficulté à prendre notre place. Le burnout, la dépression le découragement, la colère, le sentiment de manque, le vide intérieur, le jugement de soi ou des autres c’est lui !!

Chakra du cœur (les désirs du cœur). Ses qualités : C’est le centre de l’amour et de l’harmonie

C’est notre porte des Mondes, notre « Portail » vers notre « Ame », vers tout ce que nous voulons poser en termes d’actions dans notre vie.

Ce chakra est le gardien de la glande du thymus

Et quand il va mal, alors attention à : tous les troubles cardiaques ou circulatoires, pulmonaires, l’hypertension, l’asthme, les allergies, la bronchite, la pneumonie, les troubles du sommeil, la dépendance au chocolat, au sucre et à l’alcool qui nous guettent !!

Dans notre vie émotionnelle ce qui va surgir c’est la dépendance en amour ou tout au contraire l’indépendance, l’incapacité à l’engagement, l’incapacité à lâcher prise, et la grande difficulté dans notre relation aux autres.

Chakra de la gorge (expression de soi). Ses qualités : La communication, la productivité et l’expressivité

Voici un autre portail, une autre porte, celui de « l’Etre », de la volonté, de la créativité, de l’intégrité.

Quand notre chakra de la gorge dysfonctionne alors notre glande thyroïde aussi.

Et cela déclenche bien des maux et maladies : autour de la région de la gorge, des mâchoires, de la bouche, de la thyroïde bien entendu, des amygdales et du thymus cela va sans dire !!!

Si vous ne pouvez dire non, si vous manquez d’assurance, si vous avez une fâcheuse tendance à parler sans arrêt ou au contraire à vous taire, si exprimer vos désirs ou ce que vous ressentez est une épreuve, alors il y a de fortes chances que soit en cause le blocage de ce chakra.

Chakra frontal ou du 3° œil (intuition). Ses qualités : L’imagination, l’intuition et la sagesse

Nous accédons ici au portail ou aux portes de la sagesse, de l’élévation, de la réalisation de notre être intérieur, de notre chemin de vie.

Ici nous sommes situés à la glande Hypophyse

Par contre dans le cas où tout ne roule pas bien qu’est-ce qui vous attend : des problèmes glandulaires, endocriniens, des déséquilibres hormonaux, des troubles de croissance, oculaires, des maux de tête et des migraines.

Et au point de vue des émotions et de votre vie, des difficultés à planifier votre avenir,

Une forte dépendance à soit la suralimentation (boulimie) ou la sous-alimentation (anorexie).

Chakra Coronal (la conscience). Ses qualités : La spiritualité et la réalisation de soi

Ici nous atteignons la porte sur la conscience universelle, omniscience, omniprésence, la connexion avec l’Univers.

Ce chakra gouverne la glande épiphyse

Et s’il ne va pas bien alors attention à : votre système immunitaire et aux maladies en lien (comme les cancers), les problèmes osseux, les désordres neurologiques, les maux de tête, les étourdissements, les vertiges et les sensations de perdre pied.

Les problématiques seront de l’ordre des troubles d’apprentissage, des maladies mentales, des troubles de la personnalité et les dépressions majeurs.

Le bon fonctionnement de nos chakras, la libre circulation de l’énergie entre eux, la libération des blocages qui peuvent les affecter sont une condition à une vie harmonieuse, où l’abondance (attention toute sorte d’abondance, ne pas y mettre seulement le financier, mais aussi l’amour…), la relation aux autres, la santé physique, mentale et émotionnelle remplissent chaque instant.

Bon, c’est bien beau de vous dire qu’il est nécessaire d’harmoniser vos chakras pour éviter les blocages, mais si je ne vous donne pas un exercice à quoi je sers 🙂

Petit exercice d’harmonisation des chakras:

  1. Prendre une pause dans un endroit calme où vous ne serait pas dérangé(e).
  2. Assis(e) ou allongé(e) selon votre souhait, respirez tranquillement pendant quelques instants.
  3. Vous allez poser une main sur les chakras, sans distinction entre votre main droite ou gauche. Vous allez maintenir chaque position environ 3 à 5 minutes selon votre disponibilité.
  4. Posez une main sur le chakra « Racine » pendant que votre autre main va sur le chakra du « 3° Oeil ». 
  5. Puis, la main posée sur le chakra « Racine » va se déplacer sur le chakra « Sacré » et votre autre main va elle se positionner sur le chakra de la « Gorge ».
  6. Enfin, vous allez déplacer votre main du chakra « Sacré » à celui du « Plexus solaire » et l’autre va quant à elle sur le chakra du « Coeur ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *