Et si vous vous mettiez aux rituels pour vous « booster »ou pour vous faire du bien !!!

Et si vous vous mettiez aux rituels pour vous « booster »ou pour vous faire du bien !!!

6 avril 2018 Rituels 1

Avez-vous lu « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » ?

Petit livre en format poche de 224 pages, que vous pouvez emporter partout !!! Et à la fin, cerise sur le gâteau, un petit lexique des exercices que notre héroïne a dû accomplir pour se retrouver et se réaliser.

Ohh rien de bien nouveau sous le soleil. Certains de ces exercices, je les préconisais bien avant d’avoir lu ce livre, mais sa lecture fait du bien alors pourquoi s’en priver.

Mais, je vais dans cet article vous donner d’autres petites astuces à ajouter à votre quotidien pour booster votre positivité, éloigner le stress !!

Respirer encore et toujours

Vous allez me dire mais je ne fais que cela…Oui, effectivement, mais vous le faites sans y mettre la conscience et de la même manière en privilégiant la respiration thoracique.

Dans les ateliers « Découverte » que je propose les techniques de respiration sont au menu.

Vous vous posez la question, je respire et là on me dit qu’il y a plusieurs façons de le faire !!!

La respiration complète :

Je vous en ai déjà parlé dans l’article sur l’Ancrage et ça donne ça :

  • Pour vous préparer, vous allez vider complétement l’air de vos poumons
  • Puis, lorsque c’est fait, vous prenez une profonde inspiration et vous allez gonfler votre ventre, puis vos poumons et même vos épaules, si vous êtes un habitué de la respiration complète (encore un sujet d’article à vous faire les techniques de respiration au service de votre mieux être, j’en ai du boulot)
  • Là vous allez bloquer votre respiration pendant 3 secondes. Vous comptez mentalement 1, 2, 3 et…
  • Vous expirez. Pas n’importe comment !! Vous allez faire comme si vous souffliez dans une paille par la bouche et attention on commence par vider ses épaules puis ses poumons et enfin le ventre
  • Pour se donner une méthode mnémotechnique dites–vous que vous êtes un broc d’eau, pour le remplir vous commencer de bas en haut et pour le vider c’est l’inverse, on commence de haut en bas. Simple non !!!
  • Et rebelote. On bloque à nouveau la respiration et on compte 1, 2,3 et on recommence 2 autres fois.

Pour vous aider à bien pratiquer cette respiration complète ou si vous éprouvez un peu de difficulté, je vous suggère de la faire allongé(e) afin de bien ressentir ce qui se passe dans votre corps en posant les deux mains sur vous. Une sur votre ventre et l’autre sur votre poitrine. Une fois bien en place allongée, vous passez en position debout. Eh vogue la galère !!

Cette respiration est celle qu’utilise les acteurs, les orateurs avant leur prestation, pour gérer leur trac (peur). Elle a la faculté de calmer votre pouls !! Et donc de vous de-stressé.

La respiration méditative :

A faire juste avant de vous endormir car elle favorise le sommeil.

  • Vous allez prendre une grande inspiration, puis vous allez expirez par la bouche (toujours comme si vous souffliez dans une paille)
  • A la fin de l’inspire vous pensez 1
  • Et on recommence avec 2, 3, 4 et 5
  • Une fois à 5 on remonte de 4 à 1

A faire plusieurs fois si nécessaire.

La respiration paix et harmonie

Cette respiration a été élaborée par Catherine Ternaux, spécialiste dans les pratiques du souffle en yoga et dans la méditation.

Elle ressemble à la « complète » vue précédemment, avec juste une petite différence qui est la visualisation.

  • Allongé, vous respirez tranquillement en prenant conscience du mouvement de votre ventre qui se gonfle à chaque inspire et à l’expire vous videz l’air et votre corps redescend.
  • Vous continuez en profitant de ces mouvements de votre corps. Au choix si cela peut vous aider vous pouvez activer votre visualisation et devenir au choix : une fleur de lotus qui s’ouvre et se referme, un ballon qui s’élève dans le ciel et redescend, laissez aller votre imaginaire…
  • Profitez de la détente, de l’apaisement de ce moment !!!

La cohérence Cardiaque :

Comme son nom ne le laisse pas soupçonner, la Cohérence Cardiaque est une pratique de respiration pour aider à la gestion du stress notamment.

Comment fonctionne-t-elle ?

Sur le principe du 365.

Drôle de nom mais qui résume bien cette méthode.

  • 3 : Pour trois fois par jour. C’est le nombre de fois où il vous faudra faire une pause pour vous mettre à l’écoute de votre respiration
  • 6 : On entre dans le vif du sujet. 6 inspires et 6 expires par minute
  • 5 : Pour  5 minutes c’est le temps que vous devrez y consacrer les trois fois.

Il y a d’autres rythmes pour la cohérence cardiaque qui ont d’autres fonctionnalités…

Je vous mets en lien vers une vidéo pour la tester tranquillement depuis votre canapé. 

 Cohérence cardiaque – Printemps : https://www.youtube.com/watch?v=qLZpXiYd5HA

 

Méditer

La méditation n’est pas qu’un effet de mode, elle a de réels effets bénéfiques pour ceux qui la pratiquent de façon régulière.

A  quoi sert la méditation ?

Dans notre monde où tout va trop vite, où notre mental est en surchauffe par rapport à tout ce à quoi nous devons faire face, la méditation permet de dire à notre « Pensouillard le Hamster  qui pense trop et tout le temps » de faire une pause. D’arrêter sa course effrénée dans son tourniquet « Et si.. Et je dois… Il y a… »

La méditation du « souffle »

Une méditation toute simple à pratiquer et qui ne demande aucune connaissance particulière sauf celle de respirer (tiens encore de la respiration !!)

  • Vous vous installez au calme en vous mettant aux abonnés absents pour quelques minutes. Celles-ci sont à vous et pour vous.
  • La position au choix : assis sur une chaise, un fauteuil les pieds posés au sol et les mains sur les cuisses (paume vers le ciel), ou assis au sol ou si cela vous convient mieux allongé.
  • Un peu de musique (bon calme et relaxante quand même)
  • Et hop c’est parti.
  • Fermez les yeux.
  • Vous allez vous concentrez sur votre respiration. Sentir l’air pénétrer par vos narines et en ressortir. En faisant de longues et calmes expirations et inspirations.

La méditation « Mantra »

Qu’est-ce qu’un Mantra. Le Mantra est une pratique issu de l’hindouisme et du bouddhisme qui consiste à prononcer un son (oui, oui le fameux Om dont vous avez tous entendu parler)  en le répétant comme une litanie !!

Bon là, pour vous pas de Ommmmmm, mais au choix un mot qui vous parle « Bonheur », « Joie » etc.

Et pendant la méditation vous remplacer votre concentration, non plus sur votre respiration comme précédemment, mais sur ce mot.

Dans ces deux méditations, si une pensée s’invite, oui au début et même après cela arrivera, pas de problème, on la « regarde » et on la laisse aller.

Vous avez dit Mudrâ ?

Là encore nous partons pour une destination lointaine, puisque le Mudrâ trouve son origine dans les danses indiennes et la culture védique. Sa traduction est signe ou sceau.

A chaque doigt correspond un élément :

  • Le pouce = Le feu
  • L’index = L’air
  • Le majeur = L’Ether
  • L’annulaire = La Terre
  • L’auriculaire = L’Eau

Le Mudrâ, c’est la position des doigts de la main, une seule ou les deux, très codifiée.

Chaque combinaison travaille sur un aspect différent visant à maintenir ou à retrouver la santé du corps et de l’esprit.

Je vous propose ici le Mudrâ nommé « Kaleshvara » qui a pour but d’apaiser les pensées, de faire taire les associations d’idées non désirables, d’apporter la lucidité et d’aider à trouver de nouvelles solutions.

Protocole :

  • Vous êtes assis
  • Mettre vos deux paumes de mains face à face devant vous.
  • Les deux auriculaires sont levés et se joignent.
  • L’annulaire, le majeur et l’index de chaque main sont pliés à partir de la première phalange et se touchent
  • Les deux pouces se touchent eux aussi vers le bas formant un cœur avec les doigts repliés.

 

Mundra Kaleshvara

  • Restez ainsi quelques minutes…

Et si vous vous massiez : L’automassage en question

Vous adorez, moi aussi, profiter d’un massage, c’est agréable, c’est un moment pour soi. Mais pas toujours facile à faire tenir et dans l’emploi du temps et dans votre budget !!

Donc, la solution, l’automassage.

Avec lui vous allez pouvoir faire du bien à votre corps fatigué.

Pourquoi ? Parce que le massage déclenche la sécrétion d’endorphines (vous savez cette hormone du bonheur) ainsi que des antalgiques naturels (pour soulager la douleur)

Dans les faits comment et quoi faire ?

Le visage :

  • Se pratique en même temps des deux côtés des tempes.
  • Prendre une huile de massage à l’huile d’Argan de préférence l’appliquer sur vos doigts.
  • Placer les pouces au niveau des tempes.
  • L’annulaire, le majeur et l’index regroupent leurs forces pour se mettre à votre service. Posez-les à la fin des sourcils (côté extérieur), par des mouvements de rotation vous tirez doucement la peau qui se situe entre le sourcil et votre pouce.
  • Et l’auriculaire me direz-vous. Lui, il est au chômage, droit comme un I.

La tête :

Le plaisir à l’état brut, le massage du cuir chevelu. Quelle béatitude que cet automassage. Le must du must. Oui celui que votre chéri ou chérie vous réclame sans arrêt !!

Je vous l’explique quand même ?

Pour ceux et celles qui auraient besoin d’un petit rafraîchissement de mémoire.

  • Une main de chaque côté de la tête vous posez vos doigts légèrement écartés les uns des autres.
  • Et vous les activez en une agréable pression sur le cuir chevelu (attention sans bouger les doigts, en fait c’est le cuir chevelu qui bouge !!)
  • Pensez à varier l’intensité de la pression.

A traiter sans modération en déplaçant vos mains :

  • Le dessus de la tête
  • Les tempes
  • L’arrière des oreilles
  • La nuque

Les pieds :

La réflexologie vous connaissez ?

A chaque zone du pied correspond un organe, une glande, ou une partie du corps (idem pour vos oreilles)

Donc avec vos petites mains vous allez masser, malaxer, pétrir :

  • Vos orteils (siège des nerfs)
  • Le dessus du pied gauche (pour le cœur)
  • Idem pour le dessus du pied droit (mais là on est sur la stimulation du foie et de l’estomac)
  • La voûte plantaire (intestin, abdomen…)
  • Les chevilles (en lien avec les organes reproducteurs)

Source :

Catherine Ternaux « Respirez la vie », édition La Table Ronde

Raphaëlle Giordiano « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une… » Édition Eyrolles

Jeffrey Brantley et Wendy Millstine «  Cinq Bonnes Minutes le matin » Leduc.s éditions

Philippe Vincent «  Les Mudrâs : Une gestuelle énergétique » Edition Souffle dOr

Gertrud Hirschi « Mudrâs de Bien-Etre » Edition Le Courrier du Livre

 

 

Une réponse

  1. […] Si vous en avez l’habitude faites une petite méditation (celle du souffle par exemple à retrouver sur le site : http://www.eveil-energetique.fr/2018/04/06/et-si-vous-vous-mettiez-aux-rituels-pour-vous-booster-ou-…). […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *